sexta-feira, novembro 13, 2015

La Cavale


ALBERTINE SARRAZIN

Paris, 1965
Jean-Jacques Pauvert Éditeur
108.º milhar
texto em francês
20,5 cm x 12,5 cm
480 págs.
exemplar estimado; miolo limpo
22,00 eur (IVA e portes incluídos)

Da nota da autora, a argelina Albertine Sarrazin (1937-1967), na contracapa:
«On trouve en prison les simples, les illettrées qui n’ont ni le moyen ni le désir de traduire ce qu’elles vivent, et les autres... celles qui refusent de regarder, essaient de retrouver ce qui leur ressemble, pour reconstituer le clan, continuer la vie qu’elles connaissent. Donc j’ai estimé que, soit par indifférence, soit par honte, soit par ignorance, personne n’avait parlé assez exactement de la chose. Moi, j’ai vécu suffisamment enfermée pour que la liberté et la prison me soient comme deux vêtements portés en alternance, et qui changent ma peau en même temps que mon apparence [...].»

pedidos para:
telemóvel: 919 746 089